Les institutions de la V° République

La V° République est marquée par un rééquilibrage du pouvoir au profit de l'exécutif. D'ailleurs, les pouvoirs du chef de l'Etat sont considérablement renforcés. Ce régime est aussi marqué par un affaiblissement des pouvoirs du Parlement et l'apparition d'un véritable controle de constitutionnalité des lois.

L’une des lignes directrices qui a inspiré les constituants de 1958 résidait dans la restauration des pouvoirs du Gouvernement face au Parlement dans le déroulement de la procédure législative : c’est que l’on a appelé le parlementarisme rationnalisé. Ainsi, diverses dispositions furent intégrées au texte constitutionnel, afin d’éviter tout risque de blocage du processus législatif. Tel fut le cas, notamment, du vote bloqué ou du mécanisme mis en place par l’article 49-3.